Avec

acteurs inconnus

Genre

Prochaines séances

  • dimanche 02 avril 2017 à 17h00

Lieu

  • Cinéma Adalric

Durée

1h 33

Public

Tout public

Film en vost.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande de renseignement.

Serge Schaal :
Serge Schaal n'a pas été formé pour être à la tête d'un restaurant. C'est un scientifique. Il a notamment étudié la géo-physique et, avant de rencontrer Nicolas Stamm, était ingénieur en environnement. Aujourd'hui pourtant, il revendique une passion totale pour son activité. Hyper actif pour défendre sa profession, il est Vice-Président de l'association Les Grandes Tables du Monde, et même à la tête du Comité de revalorisation des métiers de salle en charge de délivrer le titre de meilleur Directeur de salle du monde. Irait-on jusqu'à croire qu'il veut faire de son métier une science ?

Nicolas Stamm :
Nicolas Stamm est un élève de l'école hôtelière Alexandre Dumas d'Illkirch Graffenstaden et a fait ses classes à Colmar, chez Jean Schillinger, Président des Maîtres Cuisiniers de France. Très vite, il cherche l'indépendance et une certaine autonomie. A 25 ans, il se met à son compte en ouvrant « La Fourchette », un restaurant de 16 couverts dans le centre-ville d'Haguenau. En 2000, c'est la création de « La Fourchette des Ducs » à Obernai. Discrètement, sans stratégie marketing ou campagne publicitaire, le succès est évident. Le Guide Michelin réagit. La première étoile apparait deux ans plus tard puis la deuxième, trois années après. Le savoir-faire et les convictions ont su séduire. La liberté culinaire du Chef est devenue une vraie signature.

La Fourchette des ducs, 6, rue de la Gare, Obernai (Bas-Rhin).
Tél. : 03 88 48 33 38.

Noma au Japon : (Ré)inventer le meilleur restaurant du monde (en vost) soirée avec Nicolas Stamm

Janvier 2015. Le NOMA vient de recevoir pour la 4ème fois le titre de meilleur restaurant du monde. Le chef, René Redzepi, décide de fermer son restaurant de Copenhague pour ouvrir une résidence de deux mois à Tokyo, au Japon. Le but : proposer un menu exceptionnel de quatorze plats spécialement conçus pour l’occasion. René Redzepi et sa brigade ont six semaines pour créer de toutes pièces un menu unique et novateur en harmonie avec la culture japonaise, avec des produits et des saveurs qu’ils ne connaissent pas. Une course contre la montre s’engage.