Genre

Prochaines séances

  • dimanche 26 juillet 2020 à 10h30 (LA SÉANCE DU DIMANCHE MATIN ET À 4 € POUR TOUS)

Lieu

  • Cinéma Adalric

Durée

0h38

Public

Tout public à partir de 3 ans

LA SÉANCE DU DIMANCHE MATIN À 10H30 ET À 4 € POUR TOUS.

Petit guide des règles d'accueil
pour assister à une séance de cinéma

La réouverture du Cinéma Adalric s'accompagne de nouvelles règles d'accueil car la santé de tous est notre priorité. Nous vous remercions donc par avance de respecter les mesures suivantes lors de votre venue :
- Port du masque obligatoire dès 11 ans à votre entrée et votre sortie du cinéma. Vous pourrez, si vous le souhaitez, retirer ou garder votre masque pendant la séance ;
- Un fléchage est mis en place dans le cinéma, merci de respecter le sens de circulation et de respecter la distanciation physique d'au moins un mètre dans la file d'attente ;
- Des points de gel hydro-alcoolique sont votre à disposition ;
- Privilégiez le paiement en CB sans contact à la billetterie ;
- Dans la salle, veillez à laisser un fauteuil vide entre vous et les autres spectateurs. Si vous venez en famille, vous pouvez vous asseoir côte à côte ;
- La sortie de la salle s'effectue par le bas de la salle, une personne vous indiquera cette sortie. Merci d'emporter vos déchets en partant.

Petites Histoires En Images (dès 3 ans)

Sous des formes d’animation très différentes, ces courts métrages proposent une mise en images de textes aussi divers qu’un poème de Paul Éluard ou des albums, dont certains sont célèbres comme La Petite Casserole d’Anatole (écrit par Isabelle Carrier) ou La Moufle (Arnaud Demuynck et Clémentine Robach). Après la projection, il ne reste qu’à se plonger dans tous ces magnifiques albums !

Programme inédit de sept films d’animation :

– Un peu perdu d’Hélène Ducrocq 
– En sortant de l’école : Poisson d’Arthur Sotto
– La Petite Casserole d’Anatole d’Éric Montchaud
– Le Popotin de l’hippopo de Célia Rivière
– La Moufle de Clémentine Robach
– Le Pingouin qui avait froid de Célia Rivière
– La Grande Histoire d’un petit trait d’Antoine Robert